Poker en ligne : un mauvais 3ème trimestre

L’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) a révélé son analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Résultat : les chiffres accusent la plus forte baisse constatée. Vous pouvez découvrir les sites de poker qui sont légaux en France sur ce site, ils ont reçu l’autorisation de l’ARJEL.

Le poker en ligne n’a plus la cote

La tendance observée ces derniers mois ne fait que se confirmer : le poker en ligne attire de moins en moins de joueurs. L’ARJEL indique ainsi dans son rapport que les joueurs ont misé 1.1 million d’euros au troisième trimestre, soit près de 20 % de diminution par rapport au même trimestre 2012.

Cette baisse est la plus forte chute depuis l’ouverture du marché. En comparant les trois premiers trimestres par rapport à ceux de la même période de 2012, la baisse des mises est de 17 %, passant de 4.6 millions d’euros à 3.8 millions d’euros.

Poker en ligne : un mauvais 3ème trimestre

En plus de cette baisse drastique des mises, le nombre de comptes actifs a également diminué. Il passe désormais à 89 000 comptes joueurs par semaine, soit 21 % de baisse par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Seuls les tournois tirent leur épingle du jeu. Les droits d’entrée aux tournois passent ainsi de 318 millions à 352 millions d’euros soit un peu plus de 10 % d’augmentation.

  • Le marché du poker en ligne en France a connu sa plus forte baisse au troisième trimestre selon l'ARJEL.
  • Les mises ont diminué de près de 20 % par rapport à 2012, avec une baisse totale de 17 % sur les trois premiers trimestres.
  • Le nombre de comptes actifs a chuté de 21 % et seul le secteur des tournois enregistre une légère augmentation des droits d'entrée.
  • Poker Strategie et Methode
  • Poker Edge: Stratégies avancées pour gagner en tournois
    Used Book in Good Condition